Retour au site JMax-Hardware
18 Juin 2018 à 04:06:08 *
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Avez-vous perdu votre courriel d'activation?

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Nouvelles:
 
   Accueil   Aide Rechercher Calendrier Identifiez-vous Inscrivez-vous  
Pages: [1]
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: [GOOC 2010] Un combat acharné, JMH éliminé !  (Lu 3107 fois)
facebook Twitter google live myspace yahoo
Meteorik
JMH Reaper
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 24334


Je viens te délivrer...


Voir le profil
« le: 15 Mars 2010 à 23:25:01 »



Comme vous le savez probablement, la première étape du GOOC 2010, comprenez "Gigabyte Open Overclocking Championship", s'est déroulé Samedi 13 mars à Paris.

Deux épreuves attendaient les 10 binômes proposés par 10 grands sites d'overclocking français : un SuperPi 1M et un Intel Burn Test (benchmark peu connu mais qui pourrait bien être adopté par la communauté internationale d'overclockeurs !).



Suite à un combat acharné des participants face à des processeurs assez frileux au froid, des barrettes mémoires capricieuses, ne se laissant pas mener en haute fréquence et des cartes-mères quelques fois coquines, les 10 équipes ont du batailler pour obtenir de bon scores. Mais cela a été fait avec brio par certains. Voici la listes des participants avec leurs scores respectifs :





Grandes et belles victoires de l'équipe de PCWorld (Redratamd et Paill08) suivi de très prêt par l'équipe de  PCInpact (coucou à Florian76 et marmott ).

Seuls les 6 premières équipes se qualifient pour la seconde étape du GOOC 2010 qui aura lieu à Paris en avril. Nous vous tiendrons informé.




Mais que s'est-il passé pour notre équipe JMH ?

Après quelques déboires, comme les autres équipes, avec la mémoire et le processeur, et après un premier benchmark finalement passé correctement, nos deux clockeurs préférés (Westyle et Topalof) n'ont pu sortir qu'un seul résultat au second bench avant de voir leur processeur à moitié mourir dans les bras d'un socket foxconn auto-destructeur, voyez plutôt :



(photo de Westyle)

Les deux clockeurs, ne pensant pas à ce défaut pourtant connu aujourd'hui, se sont acharnés le reste du temps à retrouver un setup fonctionnel... en vain !


Si vous voulez connaître les détails de leurs mésaventures, n'hésitez pas à aller sur le topic dédié.




Malgré cela, l'ensemble des clockeurs ont pu se retrouver dans une ambiance bon enfant et ainsi partager quelques astuces dont eux seuls ont les secrets

Félicitations à tous et surtout au vainqueurs, qu'ils puissent porter haut et loin les couleurs de la France !
« Dernière édition: 15 Mars 2010 à 23:34:21 par Meteorik » Journalisée

Pages: [1]
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.17 | SMF © 2006-2008, Simple Machines
wow-annexe.fr  actualité informatique  WebAnalytics
  PUB