Retour au site JMax-Hardware
20 Novembre 2017 à 23:55:05 *
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Avez-vous perdu votre courriel d'activation?

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Nouvelles:
 
   Accueil   Aide Rechercher Calendrier Identifiez-vous Inscrivez-vous  
Pages: [1] 2 3 4 ... 6
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: [TUTORIAL] Flasher sa carte graphique  (Lu 47006 fois)
facebook Twitter google live myspace yahoo
Benji Tshi
JMH Diamond Member
********
Hors ligne Hors ligne

Messages: 19683


Overclocker à la retraite


Voir le profil WWW
« le: 18 Novembre 2008 à 19:45:21 »

Et voila un tuto pour réussir a modifier et a flasher correctement le bios de sa carte graphique

Si vous avez besoin d'aide ou simplement une question a poser, n'hésitez pas a demander de l'aide.

Préparation
Modifier le bios
-   Sauvegarder le bios
-   Editer un bios ATI
-   Editer un bios nVidia
Flasher avec le nouveau bios
-   Flashage ATI
-   Flashage nVidia
« Dernière édition: 19 Novembre 2008 à 06:10:22 par Benji Tshi » Journalisée

Benji Tshi
JMH Diamond Member
********
Hors ligne Hors ligne

Messages: 19683


Overclocker à la retraite


Voir le profil WWW
« Répondre #1 le: 18 Novembre 2008 à 19:46:18 »

Tout d’abord, je tiens a préciser que, légalement, le flashage d’une carte graphique invalidera immédiatement toute garantie, et ni moi, ni le forum ne pourront etre tenus responsables en cas de probleme.


Dans les faits, il s’avere qu’il n’est pas possible de savoir si la carte a été flashée. Il suffit donc de remettre le bios d’origine en cas de problème.
De plus, la ou un flashage de carte mere peut la rendre totalement hors d’usage selon les cas, pour une carte graphique, il suffit de remettre le bios d’origine (ou tout autre bios fonctionnel), et c’est faisable facilement grace a une 2e carte graphique.
Vous voyez donc que les risques sont tres limités, pour ne pas dire inexistants.


Préparation :


Mais, me direz vous, pourquoi flasher ma carte graphique, elle fonctionne très bien. Certes, mais il est possible d’améliorer les choses en termes de confort.
En modifiant le bios d’une carte graphique, on peut, par exemple, modifier les paramètres de ventilation, afin de faire taire sa carte si elle chauffe peu, ou mieux la refroidir si elle est trop chaude; il est possible de l’overclocker afin que celle-ci boote toujours aux bonnes fréquences, et ainsi éviter de perdre les fréquences en changeant d’OS, et on peut aussi underclocker les fréquences 2D afin d’économiser de l’énergie ; on peut aussi augmenter la tension délivrée au GPU sans passer par un vmod (modification physique de la carte).
Toutes ces raisons font qu’il est parfois utile, voire nécessaire, de flasher sa carte graphique.

Je vais donc tenter de vous expliquer comment faire pour modifier et flasher le bios de votre carte graphique.
Commençons par les logiciels nécessaires.
L’indispensable GPU-Z, dans sa dernière version, l’éditeur de bios (RBE ou NiBiTor) et un utilitaire pour flasher (Winflash, nvflash, atiflash). A priori tout se passera bien, mais dans le doute, voyez si vous pouvez récupérer une carte graphique de secours. Vous aurez aussi besoin d’une disquette ou d’une clé USB si vous choisissez un flash sous DOS (tres simple, n’ayez pas peur). Passons maintenant a la méthode en elle-même.
« Dernière édition: 18 Novembre 2008 à 19:50:44 par Benji Tshi » Journalisée

Benji Tshi
JMH Diamond Member
********
Hors ligne Hors ligne

Messages: 19683


Overclocker à la retraite


Voir le profil WWW
« Répondre #2 le: 18 Novembre 2008 à 19:46:41 »

Modifier le bios :

Sauvegarder son bios

Tout d’abord, commencez par sauvegarder le bios d’origine. Pourquoi ? Simplement parce que, comme indiqué en préambule, il sera utile en cas de panne pour le retour en SAV, pour avoir un bios de secours et sûr, mais surtout parce que nous allons le modifier. Il faut bien un support sur lequel travailler.
Pour cela, il y a des logiciels (la plupart des utilitaires de flashage proposent aussi une fonction de sauvegarde), mais GPU-Z dans sa dernière version sera parfait (il arrive même que parfois, seul ce logiciel soit fonctionnel). Cliquez sur l’icône au bout de la ligne Bios version, et cliquez sur Save to file.



Il faut absolument trouver un nom à 8 caractères maxi (sous DOS)

Maintenant que votre bios est sauvegardé, nous allons pouvoir l’améliorer.
Soit vous avez une ATI, soit il s’agit d’une nVidia, mais pour modifier, le principe est le même, seuls les outils sont différents.
« Dernière édition: 15 Janvier 2009 à 12:01:35 par jmax_oc » Journalisée

Benji Tshi
JMH Diamond Member
********
Hors ligne Hors ligne

Messages: 19683


Overclocker à la retraite


Voir le profil WWW
« Répondre #3 le: 18 Novembre 2008 à 19:47:19 »

Editeur ATI : RBE (Radeon Bios Editor)

NB : Pour les 4800, c'est parfois assez bizarre. Il y a pas mal d'infos utiles dans le tuto de corax91. Il arrive que le bios ne soit pas reconnu selon ce qu'on met comme parametres...a tester.

NB 2 : pour les HD2000 et même 3000, CBABE (Computer Base Ati Bios Editor) est recommandé. Moins abouti que RBE (il ne propose que la modification des tensions et fréquences), il semble mieux fonctionner.

NB 3 : Certaines vieilles cartes sont plus faciles a modifier via RaBit, un ancien éditeur de BIOS.

Comme vous pouvez le voir, il y a trois (voire quatre) onglets.
Le premier, Information, est plutôt inutile. Il affiche différentes informations sur le bios, mais que je vous déconseille de modifier. Vous pouvez par exemple changer le Sub vendor ID et le Video Card ID, mais ca ne changera rien aux perfs, la seule différence viendra du fait que GPU Z (ou un autre soft de détection du GPU) affichera ce que vous demandez ici. Le risque étant que les drivers s’installent mal (voire pas du tout)



Globalement, passez cet onglet et allez au suivant, Clock Settings.
Dans cet onglet, on trouve tout ce qui se rapporte aux fréquences de la carte graphique
Il y a trois lignes correspondant aux fréquences GPU, RAM et vGPU de la carte. Chaque colonne correspond a un profil. Chaque profil est expliqué dans l’encadré en bas. Mais globalement, le profil 0 est le profil de boot, le 1 est le profil 2D et pour le profil 3D, il faut le chercher.
Pour le trouver, il faut chercher, dans l’encadré en bas. Cet encadré vous indique tout sur les profils, même si ce n’est pas toujours tres clair. Il y a plusieurs familles (boot, 2D, UVD, 3D, etc…) de profil, chaque famille comportant 3 modes : low, medium et high. Je vous reccomande de modifier uniquement le mode high, ou alors de modifier les 3 modes de la même façon.

Dans le cas d’une 4870 X2, le profil 3D c’est Power saving for notebooks on battery mode, high performance, optimal performance, accelerated 3D, overdrive template. Pour une 4850 en revanche, il s’agit de Power saving for notebooks on battery mode, high performance, optimal performance. A vous de trouver maintenant, ca se fait au cas par cas.



Petite précision tout de même, lorsque vous fixez des fréquences, assurez vous qu’elles soient acceptées par la carte graphique. Pour cela, le mieux est encore de tester a la volée sous Windows (avec ATITool par exemple). Pour les fréquences 3D, appliquez les et lancez un benchmark, ou un jeu, enfin assurez vous que ce soit stable, c’est quand même mieux. Pour les fréquences 2D, appliquez les, et laissez tourner votre ordinateur en 2D (ben oui ça parait normal). S’il n’y a pas de clignotement, de plantage ou autre, ca parait bon. Pour économiser de l’énergie, il vaut mieux baisser le GPU qui consomme bien plus que la RAM. Pour les fréquences de boot, je vous conseille de ne pas y toucher.

Selon la carte on peut aussi modifier la tension du GPU. Ce paramètre est plus sensible et réservé aux plus expérimentés : une tension basse permet d’économiser de l’énergie, mais si elle est trop basse, on peut avoir des bugs. De même, l’augmenter peut être dangereux.

NB 4 : Si les paramètres ne sont pas appliqués après flashage du bios, il est possible que cela vienne de la confusion de notation anglaise/française. Pour rectifier cela :
Panneau de configuration > Options régionales et linguistiques > Personnaliser ce format
Et la remplacer la virgule par un point partout ou c'est nécessaire. (merci a Cobrax91)

Maintenant on passe au troisième onglet, Fan Settings. Celui-ci permet de modifier la façon dont va tourner le ventilateur selon la température.



Mais avant de vous expliquer comment faire, je vais vous expliquer l’intérêt de ceci.
De plus en plus de cartes ont des profils de ventilation axés sur le silence. C’est purement marketing, ça permet de dire que la carte ne fait aucun bruit en 2D. C’est bien joli mais du coup ça chauffe pas mal, et des cartes telles les 4850 sont bouillantes en 2D ! De la même façon, afin de pouvoir avoir une carte silencieuse dans 90% des cas, le ventilateur ne se déclenche que lorsque la carte est prete a surchauffer…de cette manière on a du silence même en 3D, mais au prix d’une température souvent bien trop élevée.

Le but de la manœuvre sera donc de garder la carte la plus silencieuse possible en 2D, et de ne pas la faire trop chauffer en 3D.
Donc, commencez par régler a la volée sous Windows le ventilateur de la carte, et notez le moment ou le ventilateur commence a faire du bruit. Généralement c’est vers 30-40%. Ensuite, entrez la valeur trouvée dans la case Duty cycle min.
Pour que la ventilation soit efficace et dosée, il faut que le ventilateur se déclenche lorsque la carte commence a chauffer. La difficulté sera de faire en sorte qu’il ne se déclenche pas trop tôt, sinon on aura un phénomène semblable a celui des 4870 : ventilateur qui souffle parfois fort en 2D. Et si jamais on règle mal, le ventilateur ne se déclenchera pas et la carte chauffera de trop.

Commencez par fixer la température maximale Tmax que vous souhaitez ne pas voir dépassée. Sachez qu’un GPU moderne encaisse facilement plus de 100°C, mais pour ma part, je n’aime pas aller au dela de 80-85°C. Ensuite, il faut déterminer la température 2D de la carte (mais avec la vitesse minimale optimale du ventilateur). Dans mon cas, on est a environ 50°C en 2D. Donc je rentre 10°C de plus (soit 60°) dans la case Tmin. Ainsi, en dessous de cette valeur le ventilateur sera silencieux, et au dessus, il commencera a souffler. Reportez vous au graphe situé a droite, il résume bien la situation.

Cas particulier des 3000/4000: ces cartes peuvent etre overclockées directement depuis l’overdrive des CCC. Le problème est que la limite en fréquence est souvent trop basse. Mais RBE permet de modifier ces fréquences et ainsi de passer la limite. Pour cela, il suffit d’aller dans l’onglet Additionnal Features. Il faut modifier Upper Limit GPU et RAM en cochant la méthode 2 dans le cas d’un oc en air. Si c’est destiné a du bench sous froid, et donc a des grosses fréquences, si vous fixez des limites trop hautes, il y aura des problèmes : pour remédier à cela, il faudra augmenter les fréquences par défaut en même temps.
Ceci ne fonctionne pas toujours, mais ça vaut le coup d’essayer.

« Dernière édition: 18 Novembre 2008 à 20:37:21 par Benji Tshi » Journalisée

Benji Tshi
JMH Diamond Member
********
Hors ligne Hors ligne

Messages: 19683


Overclocker à la retraite


Voir le profil WWW
« Répondre #4 le: 18 Novembre 2008 à 19:47:37 »

Editeur nVidia : NiBiTor (nVidia Bios Editor)

Il y a ici plusieurs onglets, susceptibles de varier selon la carte.
Le premier, Clock Rates,  concerne les fréquences. Dans mon cas (une 8800GTS512), il n’y a pas de différence entre 2D/3D, mais ce n’est pas bien grave. En effet, il est possible de le régler, et si la carte possède déjà des profils 2D/3D, ce sont ceux la qu’il faudra modifier en conséquence, et pas les deux autres.



Petite précision tout de même, lorsque vous fixez des fréquences, assurez vous qu’elles soient acceptées par la carte graphique. Pour cela, le mieux est encore de tester a la volée sous Windows (avec ATITool par exemple). Pour les fréquences 3D, appliquez les et lancez un benchmark, ou un jeu, enfin assurez vous que ce soit stable, c’est quand même mieux. Pour les fréquences 2D, appliquez les, et laissez tourner votre ordinateur en 2D (ben oui ça parait normal). S’il n’y a pas de clignotement, de plantage ou autre, ca parait bon. Pour économiser de l’énergie, il vaut mieux baisser le GPU qui consomme bien plus que la RAM.
Le bouton Bootup Clocks permet de modifier les fréquences de boot de la carte, mais il n’est pas nécessaire d’y toucher (sauf éventuellement à clocker sous LN2 et a vouloir gagner 5Mhz).

L’onglet Voltages est clair, il s’agit ici de modifier les tensions de la carte. D’une part cette option n’est pas toujours disponible, et d’autre part, même quand elle est disponible, parfois elle n’a aucun effet. Ce paramètre est plus sensible et réservé aux plus expérimentés : une tension basse permet d’économiser de l’énergie, mais si elle est trop basse, on peut avoir des bugs. De même, l’augmenter peut être dangereux.



Advanced Info
sert a modifier les Sub vendor ID et le Video Card ID (entre autres), mais ca ne changera rien aux perfs, la seule différence viendra du fait que GPU Z (ou un autre soft de détection du GPU) affichera ce que vous demandez ici. Le risque étant que les drivers s’installent mal.



L’onglet Timings sert a modifier les timings de la ram, mais c’est plutôt inutile, car compliqué, et ça n’apporte des gains que si l’on est au bout de la carte et qu’on cherche a gagner 10points de plus a 3DM06. Les valeurs sont indiquées en hexadécimal.



Dans l’onglet Températures, on va pouvoir régler la gestion du ventilateur selon la température. Pour cela il faut cliquer sur Fanspeed IC.
Deux possibilités dans mon cas : Automatic Speed ou Dynamic Speed. La deuxième option est en fait la même que la première avec quelques paramètres pour affiner. L’option Fixed Speed n’est pas disponible, mais d’une part elle est assez peu utile, et de plus il est possible d’arriver au même résultat avec les deux options disponibles.




Mais avant de vous expliquer comment faire, je vais vous expliquer l’intérêt de ceci.
De plus en plus de cartes ont des profils de ventilation axés sur le silence. C’est purement marketing, ça permet de dire que la carte ne fait aucun bruit en 2D. C’est bien joli mais du coup ça chauffe pas mal, et des cartes telles les 4850 sont bouillantes en 2D ! De la même façon, afin de pouvoir avoir une carte silencieuse dans 90% des cas, le ventilateur ne se déclenche que lorsque la carte est prête a surchauffer…de cette manière on a du silence même en 3D, mais au prix d’une température souvent bien trop élevée.

Le but de la manœuvre sera donc de garder la carte la plus silencieuse possible en 2D, et de ne pas la faire trop chauffer en 3D.
Donc, commencez par régler a la volée sous Windows le ventilateur de la carte, et notez le moment ou le ventilateur commence a faire du bruit. Généralement c’est vers 30-40%. Ensuite, entrez la valeur trouvée dans la case min Duty Cycle.
Pour que la ventilation soit efficace et dosée, il faut que le ventilateur se déclenche lorsque la carte commence a chauffer. La difficulté sera de faire en sorte qu’il ne se déclenche pas trop tôt, sinon on aura un phénomène semblable a celui des 4870 : ventilateur qui souffle parfois fort en 2D. Et si jamais on règle mal, le ventilateur ne se déclenchera pas et la carte chauffera de trop.

Commencez par fixer la température maximale Tcrit que vous souhaitez ne pas être dépassée. Sachez qu’un GPU moderne encaisse facilement plus de 100°C, mais pour ma part, je n’aime pas aller au delà de 80-85°C. Ensuite, il faut déterminer la température 2D de la carte (mais avec la vitesse minimale optimale du ventilateur). Dans mon cas, on est a environ 50°C en 2D. Donc je rentre 10°C de plus (soit 60°) dans la case Tmin. Ainsi, en dessous de cette valeur le ventilateur sera silencieux, et au dessus, il commencera a souffler.

Le Trange Slope permet de régler la progression de l’augmentation de la vitesse du ventilateur. Le mieux est de faire en sorte que le ventilateur arrive a 100% a la température max visée.

 Thyst permet d’affiner un peu le réglage. En effet, si on dit au ventilateur de se déclencher au dessus de 60° et de s’arreter en dessous, il risque de jouer le yoyo. Du coup, on peut lui dire de se déclencher a 60° et de s’arreter a 55° en réglant Thyst sur 5°. Le réglage sera le même a 100%, c'est-à-dire que le ventilateur sera a 100% tant que la température de sera pas inférieure de 5° par rapport a la température maximale souhaitée.

L’option Dynamic Speed permet d’etre certain que la carte ne chauffera pas trop. En effet, si la carte chauffe trop, la Température minimale est momentanément revue a la hausse afin d’augmenter la vitesse du ventilateur. Cette modification aura lieu si la carte dépasse la température entrée dans la case Toperating.
Le meilleur réglage selon moi consistera a fixer cette température a 5° au dessus de Tcrit, régler Tlow a 15° au dessus de Tmin et Thigh 15° au dessus de Tcrit. Mais ces derniers réglages sont facultatifs, le mode automatique convient parfaitement.

Dernier réglage du ventilateur : ramp rate. Afin de ne pas passer de 25% a 100% de la vitesse du ventilateur car certains ont les oreilles extrêmement délicates, il est possible d’étaler cette augmentation sur un délai variable. Par exemple 30secondes. De cette facon, la carte mettre 30s avant d’atteindre sa température de croisière.

En cas de doute, reportez vous a la description dans l’encadré en bas de la fenêtre, il explique tout.

Dernier onglet : Boot settings
C’est plutôt un gadget selon moi, puisqu’il permet d’éditer le post de la carte graphique au boot du PC, mais ca ne changera rien aux perfs. Je vous laisse fouiller la dedans, c’est très simple.

« Dernière édition: 18 Novembre 2008 à 20:37:53 par Benji Tshi » Journalisée

Benji Tshi
JMH Diamond Member
********
Hors ligne Hors ligne

Messages: 19683


Overclocker à la retraite


Voir le profil WWW
« Répondre #5 le: 18 Novembre 2008 à 19:48:20 »

Flasher avec le nouveau bios

Maintenant que nous avons concocté un bios au petits oignons, on va pouvoir l’utiliser. Enregistrez le et on passe à la méthode de flashage.

Là encore deux écoles. Le flashage par Windows ou par DOS. Dans les deux cas, assurez vous que votre PC soit stable car il ne doit pas planter lors du flashage sous peine de corrompre la puce qui stocke ce bios. Le cas échéant, il faudrait trouver une autre carte graphique et un PC stable pour réparer les bêtises !

Flashage sous Windows (uniquement ATI)

Le flash sous Windows est simple : vous ouvrez le logiciel (ATI Winflash par exemple, mais je ne connais pas de logiciel équivalent pour nVidia), vous ouvrez le bios et vous cliquez sur flasher/programmer. Vous attendez et c’est bon, il suffit de rebooter.
Pas d'inquiétude si l'écran est freeze, c'est normal. Ça prend une bonne minute, voire deux selon la taille du bios.

Remarque : vous pouvez utilisez les fonctions d’atiflash comme la fonction forcer le flash (-f). Clic droit sur le raccourci de winflash, et dans la ligne cible, vous rajoutez la ligne de commande.

Flashage sous DOS


Dans le cas d’un flash sous le DOS, il vous faut un support bootable MS DOS, l'utilitaire de flashage et le bios, il suffit de tout copier à la racine.
Je vous renvoie au topic de Jambo : Créer un support bootable  MS DOS
Par la suite, la méthode est la même que ce soit pour une disquette ou une clé USB.

Astuces DOS:
- pour connaitre le contenu du support (en l'occurrence, la disquette A:), tapez la commande A:\dir. Ceci pourra vous servir si vous ne vous souvenez plus des noms des fichiers.
- appuyer sur la flèche droite retapera la commande précédente. C'est tres utile puisqu'on répete souvent la meme opération.

Flashage ATI

Pour lancer le logiciel, il suffit de taper le nom de l'exécutable, par exemple A:\atiflash.exe. L'application se lance et vous affiche une liste des commandes qui tient en plusieurs pages. Parcourez rapidement ces commandes, car certaines, que je ne détaillerai pas ici, sont très pratiques. Vous pourrez les afficher de nouveau par la suite en relançant l'application.
Appuyez sur Entrée jusqu'à vous retrouviez votre bonne vieille ligne de commande.

La, il va falloir dire que vous voulez flasher, préciser qui et avec quoi.
On a le choix entre la commande -p (Program) et -pa (Program All). Je vous conseille d'utiliser la première, même si vous n'avez qu'une seule carte fille branchée. Ça évite pas mal de problèmes.
Il faut donc préciser quel périphérique vous voulez flasher. Si vous n'avez qu'une carte, c'est le périphérique 0 donc c'est facile, si vous en avez plusieurs, utilisez la commande -pcie (ou -pci dans le cas de cartes PCI) soit A:\atiflash.exe -pcie.
Après avoir identifié votre carte, il faut connaitre le nom du bios. Si vous ne l'avez pas noté sur un papier, utilisez la commande dir qui vous affichera la liste des fichiers que contient la disquette.
Dans mon cas, j'ai flashé une 2900XT avec un bios R600oc.bin.

Voici la commande type : A:\atiflash.exe -p <Numero> <Nom du bios>
Dans mon cas, c'était : A:\atiflash.exe -p 0 R600oc
Notez qu'il ne faut pas ajouter de *.bin ou *.rom a la fin du nom du bios.



Voila, vous avez flashé votre ATI.
« Dernière édition: 18 Novembre 2008 à 20:38:33 par Benji Tshi » Journalisée

Benji Tshi
JMH Diamond Member
********
Hors ligne Hors ligne

Messages: 19683


Overclocker à la retraite


Voir le profil WWW
« Répondre #6 le: 18 Novembre 2008 à 19:49:35 »

Flashage nVidia :

Pour lancer le logiciel, il suffit de taper le nom de l'exécutable, par exemple A:\nvflash.exe. L'application se lance et vous affiche une liste des commandes qui tient en plusieurs pages. Parcourez rapidement ces commandes, car certaines, que je ne détaillerai pas ici, sont tres pratiques. Vous pourrez les afficher de nouveau par la suite en relançant l'application.
Appuyez sur Entrée jusqu'à vous retrouver votre bonne vieille ligne de commande.

La, il va falloir dire que vous voulez flasher, et préciser le nom du bios.
Dans mon cas, j'ai flashé une 7900GTO avec un bios G71oc.bin.

Voici la commande type : A:\nvflash.exe --<Nom du bios>
Dans mon cas, c'était : A:\nvflash.exe G71oc.bin
Notez qu'il ne faut bien préciser l'extension de l'image du bios.



Appuyez sur y pour confirmer le flashage.



Voila, vous avez flashé votre nVidia.
« Dernière édition: 18 Novembre 2008 à 20:39:01 par Benji Tshi » Journalisée

ToyTen
JMH Diamond Member
********
Hors ligne Hors ligne

Messages: 6782


Culture extensive de sapins(de noel..)tue le sol!!


Voir le profil
« Répondre #7 le: 06 Décembre 2008 à 23:27:57 »

J'ai suivi tes conseils Benji Tshi, et j'ai réussi à monter le VGPU, c'est tout, toutes mes tentatives d'augmentation des fréquences sont un échec à ce jour....

Tu me files une 4870X2 pour tester ?
Journalisée

Benji Tshi
JMH Diamond Member
********
Hors ligne Hors ligne

Messages: 19683


Overclocker à la retraite


Voir le profil WWW
« Répondre #8 le: 06 Décembre 2008 à 23:34:04 »

J'ai suivi tes conseils Benji Tshi, et j'ai réussi à monter le VGPU, c'est tout, toutes mes tentatives d'augmentation des fréquences sont un échec à ce jour....

Tu me files une 4870X2 pour tester ?

Bin comme je te l'ai dit, la 3870 X2 en meme temps, c'est un cas a part, un peu comme la 7950 GX2 en son temps...Je ne sais pas trop quoi faire de plus la.
Journalisée

ToyTen
JMH Diamond Member
********
Hors ligne Hors ligne

Messages: 6782


Culture extensive de sapins(de noel..)tue le sol!!


Voir le profil
« Répondre #9 le: 06 Décembre 2008 à 23:38:59 »

et bien, tu vas continuer sur ta lancée de brêle et me montrer comment la Vmoder cte carte vivement la LAN quoi

dire que j'ai eu cette 7950GX2 aussi... une brêle pour en juger une autre^^



Et en bench3D, les fréquences ne montent pas, de même pour le VGPU... dommage




« Dernière édition: 06 Décembre 2008 à 23:43:19 par ToyTen » Journalisée

Benji Tshi
JMH Diamond Member
********
Hors ligne Hors ligne

Messages: 19683


Overclocker à la retraite


Voir le profil WWW
« Répondre #10 le: 07 Décembre 2008 à 00:04:42 »

Oui, ben je persiste a croire que la modif de bios chez Ati est vraiment merdique comparée a nVidia...
Tu auras au moins appris comment récupérer une carte graphique mal flashée, meme si ca a du te faire une petite frayeur
Journalisée

ToyTen
JMH Diamond Member
********
Hors ligne Hors ligne

Messages: 6782


Culture extensive de sapins(de noel..)tue le sol!!


Voir le profil
« Répondre #11 le: 07 Décembre 2008 à 00:11:25 »

en tout cas mes tests de ce soir ne te font pas mentir testé aussi bien sous dows qu'en DOS...
dommage pour mon scalp^^ mauvais choix de carte une fois encore(suite à la 7950GX2 donc)

J'espère ne pas t'avoir fais rater un rencard avec une meuf d'enfer pour ces modifs de BIOS foireuses allôôô ??

 
Journalisée

Benji Tshi
JMH Diamond Member
********
Hors ligne Hors ligne

Messages: 19683


Overclocker à la retraite


Voir le profil WWW
« Répondre #12 le: 07 Décembre 2008 à 00:28:03 »

J'espère ne pas t'avoir fais rater un rencard avec une meuf d'enfer pour ces modifs de BIOS foireuses allôôô ??

Si seulement.... Toutes facons, on fait pas de galipettes avec un genou explosé

Content de t'avoir aidé, on verra ca ensemble IRL si j'ai rien a faire a Bruxelles
Journalisée

Ceritrem
JMH New Member
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 2


Voir le profil
« Répondre #13 le: 12 Décembre 2008 à 19:39:47 »

Bonsoir,
Voila je voudrais flasher ma CG suite a problème rencontré recemment, je suis donc tombé sur ce tutorial qui m'a l'air très bien fait et très utile.
Seulement voila, j'ai bien télécharger le logiciel Nvflash ( ma cg est une Nvidia 8800 GTX ), mais apparement cette version  ne fonctionne pas sur Windows Vista 64 bits...
Aurais tu un autre logiciel, ou un autre version adapté a Vista 64 ?

Merci
Journalisée
Benji Tshi
JMH Diamond Member
********
Hors ligne Hors ligne

Messages: 19683


Overclocker à la retraite


Voir le profil WWW
« Répondre #14 le: 12 Décembre 2008 à 19:44:14 »

Bonsoir,
Voila je voudrais flasher ma CG suite a problème rencontré recemment, je suis donc tombé sur ce tutorial qui m'a l'air très bien fait et très utile.
Seulement voila, j'ai bien télécharger le logiciel Nvflash ( ma cg est une Nvidia 8800 GTX ), mais apparement cette version  ne fonctionne pas sur Windows Vista 64 bits...
Aurais tu un autre logiciel, ou un autre version adapté a Vista 64 ?

Merci

Bienvenue a toi 

Comme je l'ai précisé (ou peut être pas), le flashage des nVidia ne peut se faire qu'avec nvFlash, qui est un utilitaire qui fonctionne sous DOS et non sous un OS comme Vista 64
Il faut donc créér un support bootable MS-DOS (clé usb ou disquette) et suivre la procédure

Bonne chance a toi, et si tu as un problème, n'hésite pas à revenir.
Journalisée

Pages: [1] 2 3 4 ... 6
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.17 | SMF © 2006-2008, Simple Machines
wow-annexe.fr  actualité informatique  WebAnalytics
  PUB