Retour au site JMax-Hardware
21 Novembre 2017 à 00:02:53 *
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Avez-vous perdu votre courriel d'activation?

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Nouvelles:
 
   Accueil   Aide Rechercher Calendrier Identifiez-vous Inscrivez-vous  
Pages: [1] 2 3 4 ... 7
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: [TUTO] Vmod  (Lu 55786 fois)
facebook Twitter google live myspace yahoo
Benji Tshi
JMH Diamond Member
********
Hors ligne Hors ligne

Messages: 19683


Overclocker à la retraite


Voir le profil WWW
« le: 09 Avril 2008 à 12:39:02 »

Bonjour a tous,


Ce tutorial a pour but de vous expliquer comment réaliser un vmod (sur des cartes graphiques, cartes mere  ou, plus généralement, comment souder).

Tout d’abord, sachez que cette opérartion se fait a vos risques et périls. On parle ici de modifications de tensions, donc les composants peuvent griller, l’opération n’est pas sans risques, et annule la garantie de votre produit.

En aucun cas le site et le forum JMax-Hardware, ses membres ainsi que moi même ne peuvent être tenus responsables de vos mauvaises manipulations.

I – Recommandations
II – Matériel
III – Mode d’emploi

  • A)   Fonctionnement d’un potentiometre
  • B)   Soudure
IV - Comment utiliser un multimetre
  • A) Mesurer une tension
  • B) Mesurer une résistance
  • C) Continuité
  • D) Trouver une masse
V - Comment trouver un vmod soi même
VI - Finitions
VII - Exemples (gains en oc, montée de température...)


Je m’appuierai ici sur un vmod de 2900XT pour illustrer mes propos.



I – Recommandations

Comme dit précedemment, le vmod comporte des risques.
D’une part, l’augmentation de tension est dangereuse, les composants pouvant griller. Aussi, avant de faire un vmod, je vous conseille vivement d’étudier votre solution de refroidissement.
Pour une carte graphique par exemple, je vous déconseille de le faire si sa température en charge dépasse déjà 70°. Ou alors, changez de refroidissement (nouveau ventirad, watercooling, etc...). Il faut aussi savoir qu’augmenter la tension aura une incidence directe sur les étages d’alimentaion chargés de découper le courant. Aussi je vous reccommande de les refroidir au mieux. Un ventilateur dédié fera l’affaire.
D’autre part, sachez que la moindre erreur peut être fatale. Aussi, j’essayerai d’être le plus explicite, mais surtout, n’hésitez pas a poser votre question si vous avez un doute.
Enfin, je vous conseillerai de vous exercer aux soudures sur autre chose qu’une carte graphique a 500€, mais plutot  sur un vieux pcb (print circuit board = circuit imprimé).


II – Matériel



Voici la liste du matériel dont vous aurez besoin, ainsi que ce a quoi cela servira.
  • Un potentiomètre (ou trimmer, ou résistance variabe) : c’est en fait l’élément principal du  vmod)
  • Un fer a souder : l’important étant la panne, qui ne doit pas être trop épaisse. Pour ma part j’utilise un fer de 12W Antex avec une panne en titane
  • De l’étain :disponible en bobine, il doit être assez fin dans la mesure ou les soudures a faire le seront aussi. Section d’1 ou 2mm grand max. J’utilise de l’étain a 95%, 4% d’argent et 1% de cuivre, 0.5mm
  • Un multimetre : il servira non seulement a surveiller la tension un fois le vmod en place, mais il servira en premier lieu a le réaliser. Je vous conseille d’acheter un vrai multimetre, pas un multi de poche, la difference de prix etant vraiment minime)
  • Du fil : l’idéal étant du monobrin tres fin, le fil de téléphone ou des nappes IDE convient aussi
  • Des pinces coupantes (des ciseaux ou un cutter peuvent faire l’affire aussi, quand on utilise du fil tres fin comme moi, le must reste le scalpel) afin de dénuder et couper les fils.

Le matériel suivant n’est pas indispensable, mais il aidera tout de même pour les finitions
  • De la gaine thermorétractable : elle sert d’isolation pour ne pas que les soudures entrent en contact avec des points du PCB, et elle est aussi esthétique
  • Du scotch isolant : peut servir a maintenir les fils en place
  • Un pistolet a colle (ou a défaut, de la patafix) pour maintenir en place les potentiometres sur le PCB
  • De la tresse a désouder : idéale pour enlever proprement les restes de soudure
  • Une pince a épiler : peut servir s’il faut « aller chercher dans les coins »
  • Une « troisieme main » : au choix, une vraie troisieme main, celle de maman ou de chérie par exemple, ou alors les troisiemes mains qu’on utilise dans la confection de mouches par exemple
  • Une loupe peut aussi être utile quand les soudures sont tres petites
  • Une éponge humide qui servira a essuyer le fer. Le coté qui gratte sera idéal pour décoller les dépots et le coté souple les retiendra


III – Mode d’emploi

     A) Fonctionnement d’un potentiometre



Tout d’abord il s’agit de comprendre comment fonctionne un potentiometre, car une erreur peut être fatale.
Il s’agit d’un petit cube sur lequel se trouve une vis et 3pins. La vis sert a ajuster la résistance, les pins sont la pour être raccordées au fils.
Vu qu’on a deux fils, l’un des deux pins ne sert a rien.
Pour savoir sur le quel cabler, la méthode est simple, mais si on se trompe, la tension maximale sera délivré lors de la mise sous tension, au lieu d’une valeur proche de celle d’origine (et donc sans risques pour le matériel), donc soyez tres attentifs, et n’hésitez pas a poser des questions si vous avez des doutes !
Pour savoir quelle pins utiliser, la méthode est simple. Tournez a fond la vis sans fin. Vous saurez que vous etes au bout quand vous la sentirez sauter a chaque tour. Alors, mesurez la résistance entre la pin du milieu et l’une des deux restantes. Si elle est voisine de la valeur théorique du potentiometre, il faut utiliser les deux pins sur lesquelles portent la mesure, sinon, si la resistance mesurée est de 0, il faut utiliser la pin centrale, et celle oposée.

     B) Soudure

Coupez deux bouts de fil a la longueur adéquate (plutot plus long que plus court), en fonction de la ou vous voulez mettre le potentiometre, et dénudez le sur 1 ou 2 mm (plus ne sert a rien.
Il faut donc souder les fils au deux pins du potentiometre.



Pour cela, il faut faire fondre un peu d’étain et le mettre en contact avec le fil et la pin du potentiometre. Le plus simple est de faire fondre un peu d’étain sur la pin du potentiometre, puis le refaire fondre pour y ajouter le fil.
Si vous avez une troiseme main, elle peut servir.

L’autre méthode, plus propre, est légerement plus compliqué.
Le but est de faire fondre une toute petite boule d’étain et qu’elle reste accrochée au bout de la panne. A ce moment la, mettez en contact les deux parties a souder.
Cette deuxieme méthode a l’avantage d’être bien plus propre, mais l’étain n’accroche pas toujours a la panne. Et elle ne convient pas pour les soudures un peu trop grosses.

Dans les deux cas, pour faciliter les choses, chauffez un peu les deux parties avec la panne du fer. Dans le cas d’une patte d’un potar ou de l’extrémité d’un fil, ça ne pose pas de probleme, mais dans le cas d’une résistance sur le PCB, il ne faut pas rester trop longtemps, surtout si votre fer chauffe trop fort.



Vérifiez la continuité avant de passer a autre chose.

Ensuite, si vous en avez, coupez deux petits bouts de gaine thermorétractable, et enfilez la sur le fil, faites glisser le plus pres possible du potentiometre puis faites la légerement chauffer, elle se rétractera alors, et serera légerement la soudure et le fil. Pour cela, utilisez la chaleur d’un briquet,  ou encore votre fer a souder, mais il ne faut pas bruler la gaine, juste la chauffer (pas de flamme ou panne en contact).

Maintenant, soudez vos fils sur les points du vmod voulu.
Essayez de faire la soudure la plus propre (étain brillant), et la plus petite possible. Pour cela ne mettez pas trop d’étain, et ne faites pas cuire l’étain pendant 3jours.


(Exemple d'une soudure assez mal faite. Il n'y a pas de contacts ailleurs, mais la soudure est un peu trop grosse.


(Exemple d'une soudure bien faite. Tres petite, mais pourtant résistante)

Si vous devez vous y reprendre a plusieurs fois, l’étain sera rentré en fusion plusieurs fois, et laissera une sorte de « plasma » qui ne favorisera pas le contact. Ce « plasma » est en quelques sortes un catalyseur. Pour l’enlever, même principe que de la cire de bougie, il faut gratter un petit peu et doucement, avec la pointe d’un tournevis de précision par exemple (mais attention au PCB !)

Le vmod est maintenant fini, vous pouvez passer a l’overclocking ou fignoler encore votre travail.

IV – Comment trouver un vmod soi même :
(merci a Clemmaster pour son aide)

Le but d’un vmod est d’augmenter la tension délivrée a un composant (cpu, ram, gpu, etc...) car ce qui est proposé ne suffit plus.

Le principe est de diminuer la résistance équivalente (entre l’entrée du régulateur et la masse) pour feinter une tension trop faible que le chip s'empressera de relever au niveau de sa commande et c'est gagné. Pour diminuer la résistance, on en rajoute une deuxième en parallele et le tour est joué.

Afin de trouver soit même un vmod, il faut trouver le régulateur, étudier la datasheet (document qui équivaut un peu a un mode d’emploi, on y trouve les differentes tensions entrantes et sortantes) et mesurer la résistance entre la patte qui reçoit la mesure de tension sur la carte et la masse.

Citation de: Clemmaster
J'ai fais une feuille de calcul toute idiote qui, à partir de données initiales de la carte (tension et Req correspondante), permet de trouver la résistance équivalente à faire en parallele (hard-mod) et la résistance qu'il faut mesurer à l'entrée du chip pour obtenir la tension qu'on veut (Pencil-mod) et inversement (tension correspondant à une résistance, utile pour connaitre l'impact du VR mis à son maximum par exemple ou pour rajouter une résistance en série avec le VR pour limiter la tension maximale du Vmod histoire de pas cramer la carte).

Lien



V - Utilisation d’un multimetre :



Un multimetre a plusieurs fonctions. Il sert principalement a mesurer des tensions et des résistances.

     A) Mesurer une tension :

Il y a deux choses a régler. D’abord sélectionner le type de mesure, et ensuite son calibre. Pour mesurer la tension sur une carte graphique (vGPU par exemple), on se place sur la partie courant continu (par opposition a l’alternatif qui circule sur le réseau EDF. C’est le symbole V= (référez vous a la photo du multimetre).
Il faut ensuite régler le calibre. Le calibre est la pour avoir une mesure la plus précise possible. Donc il faut choisir le calibre directement supérieur a votre mesure.
Si le calibre est trop grand par rapport a la mesure, cette derniere ne sera pas précise, alors que si le calibre est trop petit par rapport a la mesure, cette derniere n’aura même pas lieu.
Donc pour mesurer, par exemple, 1.2V, il faut se placer sur le calibre 2V.

Maintenant, il suffit de mesurer en placant les broches du multimetre en contact avec les points de mesure.

     B) Mesurer une résistance :

Le mode d’emploi est le même que pour mesurer une tension, sauf que cette fois on se place sur la partie résistance. C’est le symbole Ω.

     C) Vérifier la continuité :

Fonction tres pratique d’un bon multimetre. Placez les broches du multimetre sur deux points. Si les deux points sont reliés par un courant électrique, le multimetre bipera. Ainsi, pour vérifier que le contact de vos soudures est bon, utilisez cette fonction

     D) Trouver une masse :

Pour les novices en électronique et ceux qui n’auraient pas suivi les cours de physique, une masse est tout simplement un point 0 ou la difference de potentiel est nulle.
En gros, c’est la borne négative du circuit.
Sur les shémas de vmod, on vous indique parfois le point ou souder le potar, et on vous dit de le souder a la masse (ground). Il vous faut donc en trouver une.

Les plus classiques sont les broches de l’alimentation :sur un gpu, les broches correspondant au fils noirs de la price PCIe ; sur une carte mere, les broches des connecteurs molex 3p correspondant au fil noir. On peut aussi utiliser toute partie électrique reliée au circuit, l’équerre PCI par exemple.
Mais parfois, ces endroits ne sont pas accessibles, ou alors il est compliqué de souder dessus. Il vous faut alors trouver une autre masse.

Ceci est tres simple. Placez une des broches de votre multi sur une masse connue (citées plus haut) et baladez la 2e broche sur le PCB, le multi étant en mode continuité.
Lorsque celui-ci bipera, vous aurez trouvé une masse !


VI - Finitions :





Lors d’un vmod, vous pouvez faire 4points de soudures et partir overclocker, ou alors vous pouvez prendre un peu de temps pour fignoler votre vmod.

Tout d’abord la gaine thermorétractable. Ca ne coute pas grand-chose, c’est joli, pratique, et ça ne prend que 30 secondes. Alors essayez d’en utiliser sur un maximum de vos soudures.

Ensuite, fixez vos potars. En effet, lorsque vous aurez besoin d’augmenter la tension, si vous devez a la fois tenir le potar, visser et surveiller le multi, ce sera peut être un peu compliqué.
Pour cela, vous pouvez utiliser de la patafix, du scotch ou un petit point de colle liquide d’écolier. Le must reste la résine ou le pistolet a colle. De cette façon, vous isolez les soudures et vous maintenez le tout fermement.

Si vous comptez utiliser le composant vmoddé de façon prolongée et sans oc/vmod, vous pouvez greffer un petit interrupteur, afin de ne pas avoir a démonter/réduire le vmod a chaque fois. De cette façon, vous pouvez « allumer » le vmod en bench, et « l’éteindre » a la fin.

Maintenez aussi vos fils, ceci vous évitera de les accrocher accidentellement, et ce sera aussi plus joli. La encore plusieurs solutions, ma préférée etant le petit point de colle.

Pensez a faire un vread, a savoir une prise pour mesurer la tension sans avoir a tenir le multimetre. Pratique pour constater les variations de tension.
Il suffit de trouver les points de mesures (généralement indiqués sur la photo du vmod),  et d’y souder le fil.
Si vous avez un connecteur phoenix, ou un bornier ou n’importe quoi d’autre qui pourrait faire l’affaire (un coté pour enfoncer les pointeurs du multi, l’autre pour les fils), profitez en, sinon vous pouvez aussi faire le vread du pauvre : enroulez les extrémités du fil dénudé autour du pointeur et ça devrait faire l’affaire, mais c’est moins pratique.
On peut aussi utiliser une prise molex 4p, ça convient parfaitement. Le plus dur est de souder le fil dans la cosse si le fil est trop fin.

Et derniere chose, pensez a placer votre vmod a un endroit accessible. Pour une carte graphique, le mieux est de le mettre au dos de la carte, pres de l’étage d’alimentation, a l’arriere. De cette façon, les fixations du waterblock/godet ne vous generont pas, et vous pourrez facilement régler le vmod.
Pour une carte mere, j’ai pris l’habitude de déporter le vmod au dessus des slots de ram.

Voici pour vous quelques photos qui illustrent l’évolution de la finition de mes vmods, du plus ancien au plus récent.











VII - Exemples :

Je mettrai ici quelques exemples de vmod, avec gain en fréquence, et importance de la température.

8800GTS radstock sans vmod : 812/2076/1200

8800GTS radstock vmod (1.35v) : 855/2165/1225

8800GTS WC vmod (1.35v) : 920/2320/1250

Vous voyez donc clairement qu'un vmod sans un bon refroidissement n'est pas des plus efficaces. Il faut préciser que le test en radstock vmod etait assez chaud a cause de la température ambiante.


Je remercie donc Antoine76 pour ses conseils, Clemmaster pour son aide, et Jambo pour son soutien.

Maintenant il ne vous reste plus qu'a trouver le vmod que vous allez faire, l'Annuaire des Vmods vous y aidera.

Si vous avez des questions ou des remarque, vous etes les bienvenus

« Dernière édition: 16 Juillet 2008 à 22:05:12 par Benji Tshi » Journalisée

antoine76
JMH Copper Member
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 984



Voir le profil
« Répondre #1 le: 09 Avril 2008 à 12:52:49 »

Tu roxx 

Non c'est clean comme tuto, manque plus que des photos 

Et je remercie Antoine76 pour ses conseils

de rien 

Journalisée

vitriol_drinker
JMH Gold Member
*******
Hors ligne Hors ligne

Messages: 3964



Voir le profil
« Répondre #2 le: 09 Avril 2008 à 13:07:52 »

Ué c'est top
Mais avec des photos ça sera encore mieux
Journalisée


Benji Tshi
JMH Diamond Member
********
Hors ligne Hors ligne

Messages: 19683


Overclocker à la retraite


Voir le profil WWW
« Répondre #3 le: 09 Avril 2008 à 13:12:46 »

C'est en cours, je vais récuperer un APN ce soir, mais si vous en avez de votre coté, proposez hein

EDIT : c'est en pensant a arsenelupin972 qui a cramé sa GTX que j'ai fait ca ^^
« Dernière édition: 09 Avril 2008 à 13:19:32 par Benji Tshi » Journalisée

marmott
JMH Diamond Member
********
Hors ligne Hors ligne

Messages: 10751



Voir le profil
« Répondre #4 le: 09 Avril 2008 à 13:15:37 »

  roxxe !!!

merci pour ce tuto
Journalisée

matt64
JMH Aluminium Member
****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 430



Voir le profil
« Répondre #5 le: 09 Avril 2008 à 13:22:28 »

Trés bon tuto 
Journalisée
mika
JMH Administrator
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 15471


La partie est terminée.


Voir le profil WWW
« Répondre #6 le: 09 Avril 2008 à 13:24:23 »

Post-it
Journalisée

E8600 @ 4.3GHz 1.32v - Apogee GTZ | Asus P5E3 WS Pro | PC3-8500 2*1Go Crucial Value | Gainward 9800GTX 512 Mo | Hyper Type R 480W

jmax_oc
JMH Administrator
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 21579


XTrem RAM Clocker


Voir le profil WWW
« Répondre #7 le: 09 Avril 2008 à 19:18:02 »

Joli tutorial . Merci à toi 
Journalisée

BDD Overclocking DDR 2 - BDD Puces DDR2 - BDD Overclocking Core 2 Duo
WR RAM CAS 2 : 337MHZ - WR E6550 (4704MHz) et FSB X38 (672MHz)


La Terre offre suffisamment de ressources pour les besoins de tous mais pas assez pour la cupidité de chacun
Benji Tshi
JMH Diamond Member
********
Hors ligne Hors ligne

Messages: 19683


Overclocker à la retraite


Voir le profil WWW
« Répondre #8 le: 29 Avril 2008 à 04:38:42 »

Et hop, quelques photos pour clarifier les choses.
Journalisée

ralph14
JMH Copper Member
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 650


Papa Poule Inside


Voir le profil
« Répondre #9 le: 29 Avril 2008 à 11:35:48 »

beau tuto Benji 
tres comprehensible , bien detaillé

chapeau
Journalisée

Boite de P4
JMH Diamond Member
********
Hors ligne Hors ligne

Messages: 7634


Xtreme papouille !


Voir le profil
« Répondre #10 le: 07 Juin 2008 à 23:41:07 »

Topic épinglé (par mika) et corrigé par moi 
Journalisée

mika
JMH Administrator
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 15471


La partie est terminée.


Voir le profil WWW
« Répondre #11 le: 07 Juin 2008 à 23:43:16 »

Topic épinglé (par mika) et corrigé par moi 

C'est toi qui l'a désépinglé le 1er coup ?
Journalisée

E8600 @ 4.3GHz 1.32v - Apogee GTZ | Asus P5E3 WS Pro | PC3-8500 2*1Go Crucial Value | Gainward 9800GTX 512 Mo | Hyper Type R 480W

Boite de P4
JMH Diamond Member
********
Hors ligne Hors ligne

Messages: 7634


Xtreme papouille !


Voir le profil
« Répondre #12 le: 07 Juin 2008 à 23:56:28 »

Topic épinglé (par mika) et corrigé par moi 

C'est toi qui l'a désépinglé le 1er coup ?


Nop 
Journalisée

Clemmaster
JMH Aluminium Member
****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 242


Voir le profil
« Répondre #13 le: 02 Juillet 2008 à 14:28:15 »

Ne serait-il pas judicieux d'indiquer également comment trouver soi-même ses Vmods et accessoirement (pour ceux qui ont peur de souder), le pencilmod correspondant?
Journalisée
Benji Tshi
JMH Diamond Member
********
Hors ligne Hors ligne

Messages: 19683


Overclocker à la retraite


Voir le profil WWW
« Répondre #14 le: 02 Juillet 2008 à 14:52:20 »

Si, mais meme si je connais le principe, je suis pas assez calé pour ca. A la limite, je me base sur d'autres deja existants pour extrapoler.
Mais un coup de main est-le bienvenu !
Journalisée

Pages: [1] 2 3 4 ... 7
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.17 | SMF © 2006-2008, Simple Machines
wow-annexe.fr  actualité informatique  WebAnalytics
  PUB